Imprimer

Excursion dans les dunes de Chegaga

Publié dans Maroc - Le désert

( 18 Votes ) 
4x4 - Excursion dans le désert
Excursion dans les dunes de Chegaga 3.9 out of 5 based on 18 votes.

À 14 heures, les deux 4x4 sont prêts. Et à cette heure, le vent est brûlant. Si brûlant qu’il est impossible de laisser la fenêtre du Land Rover ouverte sous peine d’avoir l’impression de mettre la tête dans un sèche-linge. Départ pour Chegaga...


Jeudi 12 août

Les pistes du désert

Vers 14 heures, les deux 4x4 sont prêts. Isa et moi aurons comme chauffeur Brahim et Lahrsen conduira Didier et Nicolas. À cette heure, le vent est brûlant, si brûlant qu’il est impossible de laisser la fenêtre du Land Rover grande ouverte sous peine d’avoir l’impression d’avoir la tête dans le sèche-linge. Avec cette température de plus de 45° C (48° ?), il faut de l’eau, beaucoup d’eau, seul détail de l’organisation non pris en charge.

M’Hamid

La route entre Zagora et M’Hamid est taillée dans un désert de pierre. Il faut 1h30 pour arriver à M’Hamid, début de la piste. Il reste ensuite 60 km jusqu’à Chegaga (appelée aussi Chigaga), soit environ 2h30 sur une piste que seul un guide expérimenté peut franchir tant les pièges sont nombreux. À mi-chemin, nous faisons une halte dans une oasis où une source d’eau prend naissance. Un endroit évidemment nécessaire aux nomades de passage qu’un notable local a décidé d’emmurer, ce qui évidemment, ne peut susciter que révolte et indignation. Heureusement, dans sa grande clémence, ce voleur d’eau a laissé quelques mètres accessibles. Cette petite source est le point de ralliement des hommes et des bêtes environnants.

Coucher de soleil sur les dunes de Chegaga

Le soleil commence à décliner et, évidemment, il n’est pas question de rater le coucher de soleil sur les dunes de sable ! Nous reprenons notre route. Plus loin, nous déposons à sa tente familiale un nomade que nous avions pris à notre bord à M’Hamid. Les troupeaux de chameaux que nous croisons sont impressionnants tant les bêtes sont nombreuses.

Les dunes sont là, des rondeurs de sable à perte de vue. Elles sont légèrement rosées, c’est superbe. Quand nous arrivons, le premier 4x4 est déjà là. Didier et Nicolas ont déjà disparu dans les courbures des dunes. Dès notre arrivée, nous n’avons qu’une envie, nous enfoncer, nous aussi dans les dunes. Là-bas, sur la plus haute. La montée est harassante mais le spectacle grandiose. En bas, vers les deux 4x4, Larhsen Mohamed et Brahim préparent le bivouac.

Derrière les dunes, le soleil commence à se coucher et les ombres s’allongent à l’infini. Un moment réellement délicieux...

Vous avez aimé ? Votez ou laissez un message dans le Livre d'Or

( 18 Votes ) 

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.