• slider-croatie3
  • Voyage Croatie

    Les perles de la Dalmatie présente un voyage de 3 semaines en Croatie, de l'Istrie jusqu'à Dubrovnik au sud. Un périple de 5 000 km en voiture le long de la somptueuse côte Dalmate à la découverte des villes, des plages et de la vie locale. Mais au mois d'août, il y a beaucoup de touristes...

Les perles de la Dalmatie

Imprimer

L'Istrie

Publié dans Croatie

( 15 Votes ) 
L'Istrie - Rovinj
L'Istrie 3.1 out of 5 based on 15 votes.

L'Istrie est une petite péninsule croate à la croisée des influences italiennes, austro-hongroises et balkaniques. De son histoire mouvementée, il reste de nombreux vestiges et des villages somptueux typiques de cette région comme Porec, Rovinj ou Pula. Autant de villages qui peuvent être de belles étapes lors d'un périple en Croatie.

La péninsule croate d'Istrie

Si de nombreux villages typiques valent assurément le détour, coté mer ce n'est pas mal non plus. La côte Adriatique d'Istrie sait se faire belle. Les nombreuses criques à l'eau turquoise sont une invitation à la baignade. Et si les plages de sable sont fort rares, les bords de mer sont souvent aménagés "en piscine" si bien que la baignade est facile est agréable.

Malheureusement, l'Istrie est aussi la porte d'entrée de nombreux touristes en Croatie, alors en haute saison, il y a foule. L'accès à certains sites ne se fait qu'au prix de longues heures d'attente dans des bouchons.

Mercredi 3 août

L’Istrie sera la première étape croate de notre voyage. Nous pensons nous y arrêter quelques jours, le temps de profiter de la mer et de visiter quelques villages typiques de la région. Autant le dire tout de suite, nous ne sommes pas les seuls à avoir envie de voir ces villages !

Porec

Première tentative à Porec. Malheureusement, l’entrée de Porec, c’est comme le rond-point de l’Étoile à Paris à 18h ! On avance à 2 à l'heure et se garer est mission impossible. Et quand il faut trouver une chambre, les prix annoncés avoisinent les tarifs haute-saison de Saint-Tropez : 150 euros la nuit mais pas avant demain, nous dit-on ! Le prix bien sûr tient compte de la majoration de 30 % lorsque l’on reste moins de quatre nuits. Ouf, on a eu peur ! On se dit qu'à ce rythme là, nos vacances risquent d'être plus courtes que prévues. Deux heures plus tard, nous décidons de quitter Porec sans avoir vu grand chose.

Nous descendons donc plus au sud, direction Rovinj. L'accès semble plus facile mais nous avons encore du mal à trouver un hôtel. Nous reverrons nos ambitions à la baisse : nous irons au camping ! On avait acheté une tente "au cas où", elle servira dès le premier jour ! À la tombée de la nuit, la tente est montée. Non sans mal car le sol est extrêmement caillouteux et avec notre équipement plus que sommaire, planter les piquets s’avère un enfer.

Vers 22h, nous allons manger un barbecue dans un restaurant à l’entrée de la ville. Le « Grill » est une spécialité locale, on y mange du cochon grillé cuit au barbecue. Une halte bienvenue après cette longue journée. Vers 23h30, usés par le voyage, nous allons, ô bonheur, rejoindre notre merveilleux logement, la tente. Et pour bien terminer cette première journée, pour le moins mitigée, c’est aux sons du clapotis de la pluie que nous nous couchons.

Et là, bien sur, on repense au montage de la tente, aux piquets à moitié enfoncés, à ceux manquants, au double toit qui touche à peu près partout… On espère que demain le temps sera meilleur pour aller visiter Rovinj.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.