• slider-croatie3
  • Voyage Croatie

    Les perles de la Dalmatie présente un voyage de 3 semaines en Croatie, de l'Istrie jusqu'à Dubrovnik au sud. Un périple de 5 000 km en voiture le long de la somptueuse côte Dalmate à la découverte des villes, des plages et de la vie locale. Mais au mois d'août, il y a beaucoup de touristes...

Les perles de la Dalmatie

Imprimer

La Magistrale entre Sibenik et Split

Publié dans Croatie

( 6 Votes ) 
Primosten, la magistrale
La Magistrale entre Sibenik et Split 4.8 out of 5 based on 6 votes.

La Magistrale, c'est cette route qui longe la côte Dalmate du nord au sud de la Croatie. Coincée entre mer et montagne, cette route offre des points de vue fabuleux sur des villages typiques de Croatie. Revers de la médaille, elle est souvent très encombrée en haute-saison.

Mardi 9 août

Pour notre prochaine étape, nous souhaitons rejoindre la riviera de Markaska à environ 150 km au sud. Et pour bien démarrer la journée, nous allons piquer une tête à la plage de Tribunj. L'eau est un peu fraîche mais ça réveille !

Primosten

Vers 14h00, nous faisons une pause déjeuner à Primosten, un très joli village sur la côte Dalmate entre Sibenik et Split. Nous prenons le temps de faire le tour du village, il a gardé son charme d'antan. Une promenade pavée sur le bord de mer permet de faire le tour du village. Et dans la vieille ville, les cours ombragées des vieilles demeures sont des invitations à la sieste ! Dommage, on a de la route.

Nous reprenons ensuite notre chemin. La route, qui pour l'essentiel longe le bord de mer, est toujours aussi belle. Au loin, nous apercevons Split. Par la route du nord, la ville a presque des airs de Hong Kong tellement les tours semblent nombreuses ! Des barres entières d'immeubles traversent le paysage, probablement des restes de l'époque Tito. Nous pensons y faire une halte au retour, nous n'en saurons donc pas plus pour l'instant sur la réalité de cette ville.

La route autour de Split est un curieux mélange ou deux époques semblent s'entrechoquer. Celle du tourisme redevenu de masse depuis la fin de la guerre Serbo-croate (pour faire simple !) et celle de Tito avec quelques hôtels disgracieux ou quelques complexes industriels à l'abandon. Cette vision contraste avec les kilomètres de côte restés intacts où la nature et les villages typiques ont su être admirablement préservés.

Nous arrivons bientôt dans la Riviera de Makarska, la prochaine étape de notre circuit en Croatie.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.