• slider-croatie3
  • Voyage Croatie

    Les perles de la Dalmatie présente un voyage de 3 semaines en Croatie, de l'Istrie jusqu'à Dubrovnik au sud. Un périple de 5 000 km en voiture le long de la somptueuse côte Dalmate à la découverte des villes, des plages et de la vie locale. Mais au mois d'août, il y a beaucoup de touristes...

Les perles de la Dalmatie

Imprimer

L'île de Pag

Publié dans Croatie

( 5 Votes ) 
Ile de Pag
L'île de Pag 4.2 out of 5 based on 5 votes.

Réputée pour sa production de dentelle, ses fromages de brebis et ses fêtes endiablées, l'île de Pag est idéalement placée pour descendre vers le sud. Et si l'île est quasiment désertique, elle n'en demeure pas moins intéressante. Pour les fêtards, c'est sur la plage de Zrce à Novalja qu'il faut se rendre.

Samedi 6 août

Début d'après midi, nous prenons la route direction Rijeka pour descendre la côte Croate en direction du sud. Nous n'avons pas encore une idée très précise de notre destination. Nous voulons juste éviter les flots de touristes et pour autant voir de belles choses. Ça semble simple mais ce n'est pas toujours facile ! L'île de Pag ? L'île de Rab ? C'est finalement sur l'île de Pag que nous jetons notre dévolu. Cette île est facilement accessible par un ferry à l'est et par un pont au sud.

Particularité de l'île, elle est quasiment désertique. Et c'est vrai, qu'en longeant la mer coté continent, Pag se repère de loin, elle ressemble à un gros caillou planté au milieu des flots bleus de l'Adriatique.

Prizna, port de départ du ferry pour l'île de Pag

Nous devons aller jusqu'à Prizna le port de départ du ferry pour l'île de Pag. Les points de vue sur l'Adriatique sont fantastiques. La côte croate est torturée, alambiquée et des centaines d'îles et d'îlots s'étendent jusqu'à l'horizon. Un paysage qui semble avoir été usé par le temps à la force des assauts répétés des vents et des vagues.

Lorsque nous arrivons à Prizna, un bateau est à l'approche du port. Bonne nouvelle, l'attente est quasi inexistante. Notre ferry est de grosse taille malgré la courte distance. Sur l'île, après quelques kilomètres d'un paysage lunaire, nous approchons de la ville.

Ville de Pag

Pag est une ville bizarre, la vieille ville est nichée en bordure d'un golfe tandis que la nouvelle ville coupe en deux un bras de mer. Vu d'en haut cette pièce rapportée ressemble à une verrue. Vu d'en bas, c'est confirmé, c'est une promenade plutôt moche avec une plage bondée de touristes !

La vieille ville

La vieille ville en revanche a su conserver tout son charme, ses ruelles étroites et rectilignes sont une invitation à la flânerie. Quelques vieilles femmes présentent aux passants leurs collections de broderies, l'une des rares activités sur l'île avec la production de fromage de brebis (Paški Sir)... et le tourisme.

Novalja et la plage de Zrce

Située au nord de l'île, Novalja est surtout réputée pour ses fêtes endiablées dans des clubs branchés de la plage ZRČE (prononcer Zeurtchè). Et pendant toute la saison estivale, l'ambiance est chaude sur cette plage. D'ailleurs, on appelle Novalja, l'Ibiza croate... Malheureusement, le temps pluvieux ne nous incite pas à aller découvrir les lieux mais il paraît que ces fêtes estivales attirent une jeunesse européenne de plus en plus nombreuse. Avis aux amateurs !

Dimanche 7 août

Ce matin, le temps est encore menaçant. Nous reprenons la route direction Zadar, la prochaine étape de notre périple. À la sortie de la ville, des bassins rectilignes occupent le fond du golfe, ce sont les marées salants, une autre activité de l'île. Pour rejoindre le continent, nous continuons la route jusqu'au sud de l'île, par cette extrémité il n'est pas nécessaire de reprendre un ferry, un pont relie l'île au pays.

Nous continuons notre route par le continent, jusqu'à Zadar.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.