Imprimer

El Remate, Flores sur le lac Peten Itza

Publié dans Guatemala - Tikal

( 7 Votes ) 
Enfants à El Remate
El Remate, Flores sur le lac Peten Itza 4.9 out of 5 based on 7 votes.

El Remate et Flores sont sur le bord du lac Peten Itza, le deuxième plus grand du Guatemala. C'est une étape sympathique pour profiter du lac avant (ou après) la visite de Tikal.


Ce jour là, pas grand chose à signaler, c’est une journée de transition ! Le matin, nous nous sommes rendus à Flores découvrir la ville. C’est plus touristique qu’El Remate mais très charmant aussi si bien que nous avons décidé de nous y rendre le lendemain. Pour revenir sur El Remate, dès 16H, il n’y a plus de bus. Les transports collectifs sont incertains ici ! On prendra un taxi bus. Le soir fut l’occasion de prendre tranquillement l’apéro et le repas en compagnie d’Anton et Lizette, nos deux amis Suisses.

El Remate

Ce matin, rien ne nous presse, le seul impératif est de quitter l'hôtel avant midi alors nous nous sommes posés le long du lac Peten Itza. Le matin, c'est un espace de vie pour les villageois. Les femmes viennent en groupe faire la lessive, elles sont accompagnées de leurs enfants et sont posées sur des promontoires pour taper le linge. Les hommes sont de corvée d'eau, ils viennent puiser l'eau du lac à l'aide de grands jerricans tandis que quelques adolescents font la toilette avec savon et shampoing. Vers midi, c'est le retour à l'hôtel, il nous faut ranger les sacs car ce soir nous dormons en ville, à Flores. Le bus de 13h ne passera jamais, du coup, nous avons pris un taxi à cinq, avec Anton et Lizette.

Flores

À Flores, il fait déjà très chaud, heureusement nous avions déjà choisit notre hôtel, "La Union", une excellente adresse qu'aucun guide ne mentionne et qu'un couple de Français nous avait conseillé. L'hôtel, posé sur le bord du lac Peten Itza est vraiment très agréable. En bas, il y a une terrasse ombragée avec des petits pontons qui permettent un accès facile au lac. En haut, ce sont les chambres, devant lesquelles de grandes terrasses offrent des points de vue merveilleux sur le lac.

Pour déjeuner, nous nous arrêtons dans un endroit d'une rare finesse, le cadre est somptueux et la cuisine inventive et délicieuse. Flores est un coup de cœur, cette ville dispose d'un cadre exceptionnel : elle a le charme et la quiétude d'une citée lacustre (et oui c'est une île !) et l'animation d'une ville.

Le lac de Peten Itza

L'après-midi, nous avons loué un kayak et un pédalo histoire de se balader sur le lac, l'eau est très propre et à température idéale. Tandis qu'Isa et Cathy se prélassent sur le pédalo, je me hasarde dans les recoins du lac avec le kayak. C'est ainsi que sur un bord du lac, caché derrière des roseaux, j'ai croisé quelques jeunes qui faisaient tourner d'énormes joints. Ils ont tous les yeux explosés et sont ravis de me faire goûter une herbe excellente du cru local, roulée dans du papier journal ! Le temps d'aller au pédalo des filles chercher 50 Q (environ 8 euros) et une enveloppe de vingt grammes m'attendait… il faut savoir faire tourner le commerce local !

Vers 17h, le ciel au dessus du lac vire au noir, l'orage gronde et il nous faut rapidement rentrer. On prendra ensuite quelques nouvelles sur internet et après l'apéro et le restau, nous irons nous coucher. Demain, le départ est à cinq heures.

Vous avez aimé ce carnet de voyage ?

( 7 Votes ) 
Votez ou laissez un message dans le Livre d'Or

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.