• Les Pouilles - Italie
  • Voyage dans les Pouilles

    N'allez pas croire, comme la légende le veut, que la région des Pouilles soit pauvre et déshéritée. Entre mer Adriatique et mer Ionienne, la géographie y est remarquable. Et pour les amateurs de culture ou d'architecture, la région offre aussi son lot de merveilles...

Imprimer

Les Pouilles - Généralités

Publié dans Italie

( 20 Votes ) 
Les Pouilles - Généralités 4.2 out of 5 based on 20 votes.

Des Pouilles plein la tête !

Située dans le talon de la botte italienne, il faut compter un peu plus de 1000 km depuis la frontière française pour se rendre dans le région des Pouilles. Nous avons fait le trajet en voiture depuis Nice. Et pour rendre le voyage plus agréable, nous avons procédé par étapes : une halte à Ancône à l'aller et une en Toscane pour le retour.

N'allez pas croire, comme la légende le veut, que la région des Pouilles soit pauvre et déshéritée. Sa géographie y est remarquable. Avec des centaines de kilomètres de côte sur la mer Adriatique et la mer Ionienne, la région est une destination estivale particulièrement agréable. Les plages et les criques du Gargano ou de la péninsule du Salento sont tout simplement sublimes.

Et pour ceux qui n'aiment pas bronzer idiot, la région offre aussi son lot de merveilles. Il suffit pour cela de se rendre à Lecce et de déambuler dans la cité pour s'en convaincre. L'architecture baroque de la ville atteint des sommets de beauté.

Il y a aussi les trulli d'Alberobello, un village ressemblant à une champignonnière géante, classé au patrimoine de l'Unesco ou les grottes de Castellana dont certaines cavités sont parait-il les plus belles du monde. Et puis, n'oublions pas tous ces villages dans lesquels il est si agréable de se balader, comme Polignano a MareOtrante ou Gallipoli. Ils témoignent à eux seuls des multiples influences subies par cette région qui fût conquise par les Grecs, les Arabes, les Turcs, les Espagnols... entre autres !

Enfin, les Pouilles c'est aussi un art de vivre (dehors !) et une cuisine sympathique que l'on déguste sur des terrasses de café accompagnée d'un vino bianco (ou rosso). Pour trois fois rien, on peut manger des pizzas ou des orecchiette - pâtes en forme de petites oreilles typiques des Pouilles - que l'on trouve partout. C'est bon et on ne s'en lasse pas ! Et puis, on peut goûter aux classiques de l'Italie comme les légumes grillés, la mozzarella (si possible di buffala), les salades de tomates mais aussi le poisson grillé, le poulpe, etc.

Bref, la nourriture est bonne et pas très chère, on peut donc manger tous les jours au restaurant sans exploser son budget... Et s'il ne devait rester qu'un souvenir, ça serait celui des oursins dégustés dans les échoppes du Salento. À 30 centimes pièce, je ne pouvais plus m'arrêter ! Accompagnés d'une bière fraîche, c'est un vrai bonheur...

Alors oubliez les idées reçues, et partez explorer Les Pouilles, cette très belle destination au sud de l'Italie. À découvrir à travers les carnets de voyage ci-après...

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.